Réservation et vente

Pour réserver un de nos chatons, vous me contactez par mail ou par téléphone.

Mais, je n'envoie un contrat de réservation qu'après un entretien téléphonique. Une première étape qui me permet d'éviter les arnaques internet et d'établir un premier contact avec la future famille. (Vous pouvez aussi venir choisir votre chaton à la maison, où je me ferais un grand plaisir de partager ma passion féline avec vous)
Une fois le premier contact établi, je vous envoie un contrat de réservation / vente. A me renvoyer accompagné d'un chèque de réservation de 300 euros qui sera encaissé à réception. Une fois ce premier chèque encaisse, la réservation est effective et définitive.
En cas de désistement de votre part, les arrhes seront conservés par la chatterie. En cas, de soucis sur le chaton choisi, votre réservation est reportée sur un autre chaton de la même portée ou d'une portée à venir. Les arrhes, ne sont donc, en aucun cas remboursées.

Votre chaton est disponible à l'âge de trois mois (le temps nécessaire pour qu'il soit en règle au niveau sanitaire, mais aussi et surtout pour qu'il soit parfaitement sociabilisé). Il appartient à l'acheteur de prendre ses dispositions pour venir le chercher (ou le récupérer).

Les chatons sont payable en trois ou quatre fois, après accord entre nous lors de la réservation.

A cette date, le solde du prix du chaton vous ai demandé, soit en liquide, soit par virement effectué au plus tard 11jours avant le départ, afin de me préserver d'un chèque sans provision.

La facture d'achat, vous sera remise après parfait encaissement du prix convenu.


Tarifs (le cout d'un chaton de race)

Beaucoup de personnes ne comprennent pas pourquoi les chats de races sont si chers, ou pensent que les éleveurs gagnent très bien leur vie, voila l'extrait d'un article vous expliquant l'envers du décor de l'élevage de chat.
Sans compter que depuis 2014, les éleveurs paient de la TVA égale à 20% du prix des chats, et des impôts sur le prix des chats hors taxe. (auquel il faut aussi enlever tous les éléments qui vous sont expliqués dans l'article)

"Le coût de fonctionnement d’une chatterie  :
l'équipement nécessaire (matériels et produits d’entretien de décontamination, alaises stériles,  (la pièce est un investissement unique), biberons, compresses, produits de toilettage spécifiques au chat, litière, etc...), la nourriture (lait de sevrage, croquettes haut de gamme...), les soins (tatouage, vaccins et rappels, tests...), éventuellement la saillie (en moyenne 500 € soit environ 3000 FF), les pedigrees, et sans oublier les parents qui eux vivent, se soignent et s’alimentent à l’année : alimentation pour chattes gestantes et allaitantes, pilule ou médecine douce pour gérer les chaleurs, suivi vétérinaire tout au long de l’année, rappel de vaccins, bilan de santé, échographie, radiographie.
 Quand tout va bien :
L’alimentation pour chaton, les suppléments dits « gâteries » tels que viande, poisson, fromage pour tous les éleveurs qui souhaitent une alimentation variée dans l’éducation des chatons. Les petits bobos au quotidien lors des jeux entre chatons : un coup de patte dans l’œil, un papier plastique avalé autant de péripéties et intrépidités qui mènent chez le vétérinaire …
Quand cela se complique :
urgences médicales (malheureusement souvent de nuit) pour les césariennes ou accouchements difficiles, premiers soins des chatons nécessitant parfois l’intervention du vétérinaire, l’allaitement au biberon (achat de lait maternisé et biberon) quand la maman n’a pas ou pas assez de lait, traitement médical des mammites de la mère, traitement anti-diarrhéique pour les chatons (fréquent lors du sevrage) etc. …
E
t encore tout autant de frais qui s’ajoutent à ces éleveurs familiaux qui ne peuvent se séparer de leurs chats stérilisés qu’ils continuent de chérir, d’alimenter et de soigner.
Les chats reproducteurs sont fragiles car le stress lié à leur comportement sexuel peut lui aussi apporter quelques frais supplémentaires :
Métrite, ictère, infections urinaires, anémie etc. …
Sans oublier qu’il faut aussi chercher à placer les chatons : annonces dans les magazines spécialisés, participations à des expositions félines qui incluent le prix d’inscription les frais de déplacements (hôtels, restauration, essence, péage).
Les chatons devront être vaccinés, tatoués ou pucés et être inscrits au LOOF afin d’en obtenir leur pedigree.
Au bout du compte, une portée de 3 chatons peut revenir  à l'éleveur, quand tout s’est très bien déroulé (aucune urgence médicale, aucun soin particulier, etc.) et en se basant sur les frais minimums (pas d’exposition féline, absence d’annonces dans les magazines, aucuns frais de déplacement), à 450 € (soit 3000 FF) par chaton .
Il est très intéressant de faire connaître et reconnaître ses chats (ses lignées) par des juges qualifiés, aussi nous rencontrons souvent les éleveurs en expositions félines avec leurs chats adultes « en concours ». Une demande d’inscription à une exposition féline en concours coûte environ de 20 à 35 euros par chat.
Peu d’éleveurs font réellement des bénéfices tant ils s’investissent dans leur chatterie et pour espérer des bénéfices, en tenant compte du prix du marché actuel, il faudrait pouvoir produire et vendre en telle quantité qu’un effet inattendu pourrait survenir : le stress, la surpopulation, les maladies contagieuses, les risques multipliés, etc …"